AccueilVitrerie / MiroiterieVitrerieDeveloppement Durable
Une Urgence?
 
Intervention rapide,
Mise en sécurité,... 

Développement Durable


Tout le monde est conscient du réchauffement climatique qui se produit depuis quelques décennies, et qui a déjà des conséquences sur notre environnement et sur les populations.

Le verre est la réduction des déperditions énergétiques.
Le vitrage était autrefois le point sensible de l’isolation des maisons. Si on ne se souciait que pour des raisons de confort, désormais on s’en soucie pour des raisons d’économies d’énergie de chauffage.

Depuis une vingtaine d’année, ce fut l’avènement des doubles vitrages à isolation thermique renforcée, comportant une couche faiblement émissive dite magnétron (du nom du procédé de fabrication) ou de couche tendre.

Les couches actuelles confèrent au verre une teinte neutre, difficilement distinguable d’une teinte d’un verre sans couche, mais surtout une isolation thermique accrue, avec un coefficient UG pouvant atteindre 1,1 W/m².K, soit presque trois fois plus isolant qu’un double vitrage ordinaire, ou encore près de six fois plus qu’un simple vitrage.
Vitrage acoustique
 


Les apports solaires = énergie gratuite

Qui dit solaire, dit énergie gratuite.
Car il ne faut pas oublier que les vitrages exposés au soleil sont source de chaleur, bénéfique durant les périodes froides.
Une conception bien pensée tendra à prévoir des surfaces vitrées plus ou moins importantes selon l’exposition et la surface vitrée.

Traitement et recyclage

Le Verre est un matériau recyclable à l’infini !
Les déchets de verre sont généralement réutilisés pour fabriquer du verre neuf. Réinjecté dans la composition du verre, dans les fours à verre, le verre recyclé s’appelle alors « calcin ».

Au-delà du caractère écologique du recyclage, le calcin permet d’améliorer la qualité du la fusion des constituants du verre, et de fait, la qualité du verre fabriqué. En outre, il fond plus facilement et permet de réduire la température de fusion, et donc d’économiser de l’énergie.

Certains verres ne peuvent pas être réinjectés dans le circuit de fabrication du verre plat. Associés à des composants organiques (verres feuilletés, vitrages isolants) quine peuvent être dissociés de manière économiquement viable, ces verres sont valorisés dans d’autres filières de recyclage. Par exemple, ils peuvent être broyés en fines particules pour rentrer dans la composition du marquage au sol pour la signalisation routière.

 Parc d'Activités de la Peysse - 73000 BARBERAZ - Tél.: +33 (0)4 79 75 10 00 Fax : 04 79 85 76 26 - commercial@vitrerie73.com     
Agence d'Annecy - 5 rue André Ampère 74600 SEYNOD-ANNECY - Tél : 04 50 69 38 64 - vitreriesavoyardeseynod@wanadoo.fr